dimanche 31 août 2014

Challenge "Ecrivains japonais d'hier et d'aujourd'hui"




Grande amatrice de culture japonaise, je dévore des mangas depuis des années mais j'ai lu assez peu d'auteurs japonais. Adalana a organisé un challenge qui tombe à pic pour remédier à cet état de fait. Je me suis inscrite en catégorie Daimyō (4 livres lus), sachant que l'on peut changer de catégorie en cours de challenge. Entre les romans que je viens de trouver d'occasion et la médiathèque, je n'ai que l'embarras du choix...

 
Le principe :
 
Simplissime : lire des romans dont les auteurs sont des écrivains de nationalité japonaise.
Les critiques des participants seront récapitulées à la fin de chaque mois, et un groupe Facebook a été créé par Adalana pour discuter des lectures nippones.
 
 
Catégories :

Rōnin 浪人 : 1 livre
Samurai 侍 : 2 livres
Daimyō 大名 : 4 livres
Shōgun 将軍 : 8 livres et plus



Durée :
 
Du 1er septembre 2014 au 31 août 2015.


Inscription :
 
Inscriptions ouvertes sur le blog Adalana's Imaginary World.



Vous trouverez ci-dessous mes lectures effectuées dans le cadre de ce challenge :
 



Fiche technique :
 
Auteur : Haruki Murakami
Titre : Le passage de la nuit
Editeur / Collection : Belfond / Littérature étrangère
Nombre de pages : 240
Date de parution : Janvier 2007
 
Résumé :
 
Dans un bar, Mari est plongée dans un livre. Elle boit du thé, fume cigarette sur cigarette. Un musicien surgit, qui la reconnaît.
Au même moment, dans une chambre, Eri, la soeur de Mari, dort à poings fermés. Elle ne sait pas que quelqu'un l'observe.
Autour des deux soeurs vont défiler des personnages insolites : une prostituée blessée, une gérante d'hôtel vengeresse, un informaticien désabusé, une femme de chambre en fuite. Des événements bizarres vont survenir : une télévision qui se met brusquement en marche, un miroir qui garde les reflets.
À Tokyo, le temps d'une nuit, va se nouer un drame étrange...
 
Note et avis: ICI.  
 
 

Fiche technique :

Auteur : Ito Ogawa
Titre : Le restaurant de l'amour retrouvé
Editeur / Collection : Editions Philippe Picquier / Japon
Nombre de pages : 254
Date de parution : Septembre 2013
 
Résumé éditeur :
 
Une jeune femme de vingt-cinq ans perd la voix à la suite d’un chagrin d’amour, revient malgré elle chez sa mère, figure fantasque vivant avec un cochon apprivoisé, et découvre ses dons insoupçonnés dans l’art de rendre les gens heureux en cuisinant pour eux des plats médités et préparés comme une prière. Rinco cueille des grenades juchée sur un arbre, visite un champ de navets enfouis sous la neige, et invente pour ses convives des plats uniques qui se préparent et se dégustent dans la lenteur en réveillant leurs émotions enfouies.
 
Note et avis : ICI
 
 

 Fiche technique :
 
Auteur : Haruki Murakami
Illustrateur : Kat Menschik
Titre : Sommeil
Editeur / Collection : Belfond / Littérature étrangère
Nombre de pages : 80
Date de parution : Novembre 2010 
 
Présentation éditeur :
 
Une femme, la trentaine. Elle est mariée, a un enfant. Le matin, elle fait les courses et prépare les repas. L'après-midi, elle va nager à la piscine. Elle vit sa vie comme un robot.
Mais la nuit, quand tout le monde dort, la femme se verse un verre de cognac, mange un peu de chocolat, lit et relit Anna Karénine. La nuit, cette femme redécouvre le plaisir.
Dix-sept nuits sans sommeil...
 
Envoûtante, onirique, mystérieuse, une des nouvelles les plus énigmatiques de Haruki Murakami, dans une édition luxueuse, superbement illustrée pour restituer tout le mystère, la magie, la fantaisie de l'univers du maître.
 
Note et avis : ICI


 
 
Fiche technique :
 
Auteur : Haruki Murakami
Illustrateur : Kat Menschik
Titre : Les attaques de la boulangerie
Editeur / Collection : Belfond / Littérature étrangère
Nombre de pages : 64
Date de parution : Novembre 2012
 
Résumé éditeur :
 
Un homme et une femme dans un appartement de Tokyo. Ils ont faim. Pas une faim ordinaire. Une faim qui tenaille, qui prend aux tripes, qui obsède.
Une faim comme le souvenir d'une faim antérieure.
Une faim tellement forte, tellement impérieuse qu'elle va les pousser à commettre la plus absurde des attaques...
 
Note et avis : ICI
 
 
 
 
Fiche technique :
 
Auteur : Haruki Murakami
Titre : L'incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage
Editeur / Collection : Belfond / Littérature étrangère
Nombre de pages : 384
Date de parution : Septembre 2014
 
Résumé éditeur :
 
Depuis le mois de juillet de sa deuxième année d'université jusqu'au mois de janvier de l'année suivante, Tsukuru Tazaki vécut en pensant presque exclusivement à la mort.
À Nagoya, ils étaient cinq amis inséparables. L'un, Akamatsu, était surnommé Rouge ; Ômi était Bleu ; Shirane était Blanche et Kurono, Noire. Tsukuru Tazaki, lui, était sans couleur.
Tsukuru est parti à Tokyo pour ses études ; les autres sont restés.
Un jour, ils lui ont signifié qu'ils ne voulaient plus jamais le voir. Sans aucune explication. Lui-même n'en a pas cherché.
Pendant seize ans, Tsukuru a vécu comme Jonas dans le ventre de la baleine, comme un mort qui n'aurait pas encore compris qu'il était mort.
Il est devenu architecte, il dessine des gares.
Et puis Sara est entrée dans sa vie. Tsukuru l'intrigue mais elle le sent hors d'atteinte, comme séparé du monde par une frontière invisible.
Vivre sans amour n'est pas vivre. Alors, Tsukuru Tazaki va entamer son pèlerinage. À Nagoya. Et en Finlande. Pour confronter le passé et tenter de comprendre ce qui a brisé le cercle.
 
Note et avis : ICI

 
 
Fiche technique :
 
Auteur : Haruki Murakami
Titre : Après le tremblement de terre
Editeur / Collection : 10/18 / Littérature Etrangère
Nombre de pages : 160
Date de parution : Janvier 2002
 
Résumé éditeur :
 
Japon, 1995. Un terrible tremblement de terre survient à Kobe.
Cette catastrophe, comme un écho des séismes intérieurs de chacun, est le lien qui unit les personnages de tous âges, de toutes conditions, toujours attachants, décrits ici par Haruki Murakami. Qu'advient-il d'eux, après le chaos ? Séparations, retrouvailles, découverte de soi, prise de conscience de la nécessité de vivre dans l'instant. Les réactions sont diverses, imprévisibles, parfois burlesques... Reste que l'art de Murakami est de laisser entrevoir, avec une infinie délicatesse, la part d'ombre existant derrière les choses et les êtres, invitant le lecteur à y déceler le reflet de ce qu'il porte en lui-même...
 
Note et avis : ICI


 
Fiche technique :
 
Auteur : Ranpo Edogawa
Traducteur : Jean-Christian Bouvier
Titre : Inju, la bête dans l'ombre
Editeur / Collection : Editions Philippe Picquier / Picquier poche
Nombre de pages : 144
Date de parution : Août 2008
 
Quatrième de couverture :
 
Dans ce roman très célèbre, subtil jeu de miroirs où le narrateur, Edogawa Ranpo lui-même cherche à élucider un meurtre commis pas un autre auteur de littérature policière, on retrouve - comme dans tous ses romans - cette curieuse alchimie entre une intrigue rigoureuse et une narration envoûtante, dans des mises en scène fantastiques et obsessionnelles de perversions sexuelles.
 
Ce livre est antérieurement paru sous le titre La Proie et l'ombre.
 
Note et avis : ICI


 
Fiche technique :
 
Auteur : Kenzaburô Ôé
Traducteurs : Ryôji Nakamura et René de Ceccatty
Titre : Seventeen
Editeur / Collection : Folio / 2€
Nombre de pages : 96
Date de parution : Mai 2011
 
Résumé éditeur :
 
Un adolescent fête ses dix-sept ans dans l'indifférence de sa famille, en pleine décomposition. Complexé, mal dans sa peau, incompris de ses parents, il est terriblement frustré. Obnubilé par ses pulsions sexuelles, il s'est replié sur lui-même et toise ses camarades d'un regard méprisant. Il constitue une proie idéale pour les militants d'extrême droite qui recrutent des jeunes pour donner la claque lors des meetings du parti de l'Action Impériale...
Inspirée de faits réels, cette nouvelle du grand maître de la littérature japonaise contemporaine (prix Nobel de littérature 1994) nous plonge dans le mal-être du Japon des années soixante.
 
Note et avis : ICI
 
 
 
Fiche technique :
 
Auteur : Tow Ubukata
Traducteurs : Éric Faure, Rodolphe Massé, Alexandra Maillard
Titre : Le chevalier d'Éon
Editeur / Collection : Calmann-Lévy / Littérature étrangère
Nombre de pages : 192
Date de parution : Février 2008
 
Présentation éditeur :
 
Paris, XVIIIème siècle. Après de longues années de séparation, le jeune d’Éon de Beaumont se réjouit de revoir enfin sa sœur aînée, Lia, qui vit désormais à la cour de Louis XV. Mais l’heure des retrouvailles est assombrie par une terrible découverte : tout l’équipage de la dame, intime de la famille royale, a été sauvagement assassiné. Et Lia reste introuvable. Unique indice sur les lieux du crime : le mot « PSAUMES » écrit avec le sang des victimes… Insistant pour participer à l’enquête, d’Éon apprend que quatre autres jeunes filles ont disparu dans des conditions tout aussi mystérieuses. L’énigme s’épaissit encore lorsque les indices disparaissent et qu’on écarte sans raison le jeune homme de l’investigation. Mais guidé par une force occulte qui le pousse à continuer, le chevalier va s’engouffrer dans un labyrinthe de faux-semblants qui le mèneront directement au Secret du Roi, la police secrète de Sa Majesté dans laquelle il va s’engager dans l’espoir de retrouver sa sœur…
Première pierre du titanesque projet Chevalier d’Éon parallèlement décliné en manga (aux éditions Asuka) et en animé (chez Kaze), à la fois roman d’apprentissage et enquête policière, ce thriller ésotérique aux frontières du fantastique nous propose une plongée haletante au cœur d’une Europe en ébullition.
 
Note et avis : ICI
 
 

Avec 9 livres lus, je suis finalement passée au rang de Shōgun. J'ai fait de belles découvertes et je n'ai regretté qu'une seule lecture. J'espère continuer sur ma lancée, au moins un auteur japonais lu chaque mois. Le Japon déborde de petites perles littéraires que je ne demande qu'à découvrir, mes co-challengeurs m'ont déjà donné quelques idées de lecture... 



 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire