samedi 20 août 2016

Yzé et le palimpseste, de Florent Marotta

Fiche technique :

Auteur : Florent Marotta
Titre : Yzé et le palimpseste
Série / Volume : La saga d'Yzé, volume 1
Editeur / Collection : Taurnada éditions / Fantasy
Nombre de pages : 405
Date de parution : Juin 2016


Quatrième de couverture :

Ambre Delage est une lycéenne lambda. Orpheline de père et de mère, elle vit chez sa tante Lucy qui l'élève depuis sa naissance.
Un soir, un événement dépassant l’entendement va brusquement la jeter dans un tourbillon de révélations qu'elle était loin d'imaginer.
Dès lors, pour la jeune fille tout bascule. Il faut fuir. Fuir sa vie tranquille, fuir son identité.
Mais qui est-elle vraiment ?


Avis :

J'ai eu l'immense plaisir de pouvoir lire Yzé et le palimpseste grâce à un partenariat entre le site Livraddict et les éditions Taurnada. Un grand merci à eux pour cette très belle découverte, j'ai tellement aimé ce roman que j'ai également dévoré les deux préquelles (Fall et Discordia) et que j'attends avec impatience que sorte le second volume de la saga...
 
Ne vous fiez pas à la couverture un peu enfantine : Yzé et la palimpseste est un roman fantasy qui peut se lire aussi bien par des adolescents qui y trouveront une héroïne de leur âge (Yzé a 16 ans) que par des adultes qui se passionneront pour l'univers développé par Florent Marotta.
 
Yzé et le palimpseste est un roman fantasy "classique" mais efficace, qui nous tient en haleine de la première à la dernière page. Il est "classique" dans la mesure où l'on y trouve une héroïne orpheline, qui ignore tout de ses origines et qui du jour au lendemain découvre que la magie existe dans le monde et qu'elle est capable de l'utiliser intuitivement. On apprend également qu'elle est au centre d'une mystérieuse prophétie et qu'elle aura un grand rôle à jouer dans le sombre futur qui se prépare. En attendant ce jour, elle va apprendre à connaître l'histoire de son peuple et à maîtriser ses pouvoirs, tout en faisant des rencontres fortes qui vont changer sa vie.
 
Le style de Florent Marotta est clair et efficace, il sait où il veut aller et nous y amène sans nous perdre en route. Les descriptions sont précises, les dialogues sonnent juste, les différentes parties du roman sont bien dosées, je n'ai pas senti de longueurs dans le texte. Il y a beaucoup d'action, dont quelques combats très visuels entre les Wicce (qui utilisent la magie des éléments) les Magis (dont la magie est liée à des démons) et les Frères de la Lumière (ordre religieux qui traque tous les utilisateurs de magie pour les éradiquer de la surface de la Terre). Les révélations, nombreuses, sont distillées petit à petit, ce qui apporte une bonne dose de suspense à l'intrigue. Quant aux personnages, ils sont variés et bien travaillés, qu'il s'agisse de premiers ou de seconds rôles, on les suit avec beaucoup d'intérêt et de plaisir.
J'ai adoré l'absence de manichéisme dans les propos, il n'y a pas les gentils Wicce d'un côté et les méchants de l'autre, chacun a choisi sa voie avec de bonnes raisons que le lecteur peut comprendre aisément. J'ai adoré également l'arrière plan du roman, ce futur pas si lointain où la civilisation a en partie disparu, la vision de la ville de Lyon devenue Nova Lugdunum, les cités Wicce et Magis où les habitants dans leur grande majorité mènent une petite vie tranquille, entre famille et travail.
 
Vous l'aurez compris, je vous recommande chaudement ce roman, premier tome d'une saga qui s'annonce passionnante. N'hésitez pas également à lire les deux préquelles au roman : Fall, en téléchargement gratuit pour toute inscription à la newsletter du site dédié à la saga (LIEN), et Discordia, offert pour tout achat du roman Yzé et le palimpseste sur le site des éditions Taurnada (LIEN).
 
 
 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire