lundi 2 décembre 2013

Ce polar n'est pas Suédois...



Cet été, j'ai participé sur internet à un jeu concours organisé par les éditions Le Cercle Points : 4 questions et un tirage au sort pour gagner 5 lots "1 an de polars (valeur 400 euros)" et 25 lots "7 polars de la sélection Pas Suédois (valeur 50 euros)". Et là miracle, j'ai été tirée au sort !! Je parle de miracle, car je suis du genre à ne jamais rien gagner quand il y a un tirage au sort.
Je suis donc l'heureuse gagnante d'un lot de 7 polars "non Suédois", qui sont arrivés tout frais par la Poste ce matin. Un grand merci aux éditions Le Cercle Points pour cette très bonne surprise, je sens que je vais me régaler.
 


Les 7 polars reçus ce matin  ^_^


Au programme donc :



Règlements de comptes en Afrique du Sud
 
Alors qu'il sombrait dans la déchéance, l'ex-policier «Zet» van Heerden se voit confier la tâche, apparemment simple, de retrouver un testament sans lequel une certaine Wilna van As ne pourra hériter de son ami décédé. Celui-ci, Johannes Jacobus Smit, a été retrouvé mort chez lui, tué d'une balle de M16 dans la nuque après avoir été torturé à la lampe à souder. Van Heerden comprend qu'il y a anguille sous roche lorsqu'il s'aperçoit que le coffre-fort du défunt a été vidé et qu'il aurait contenu une fortune en dollars. Un fusil d'assaut ? Des dollars US ? Tout semble indiquer un crime mafieux. Et pourtant...




Meurtres au cœur des Rocheuses
 
Et si April était toujours vivante ? Joe Pickett a du mal à y croire, lui qui a assisté à la disparition de la fillette dans un tragique incendie. Sheridan, sa fille aînée, reçoit pourtant des messages pressants et très personnels. Comment savoir si April en est l’auteur ? En enquêtant sur l’origine de ces mystérieux textos, Joe découvre qu’ils proviennent d’une région où les meurtres se multiplient…







 
Chasse à l'homme dans la pampa

Perro et le Pasteur Noé sont deux pirates de la route. Ensemble, ils font des affaires pas très légales et écument les prisons argentines. Jusqu’à ce que le Pasteur Noé trahisse leur pacte. Perro n’a alors plus qu’une idée en tête : retrouver son ex-complice et lui régler son compte. C’est le début d’une chasse à l’homme sanglante aux frontières du Brésil, de l’Argentine et du Paraguay.






 
La regrettable fin d'un Chinois corrompu

Les cyber-citoyens ont frappé : ils mènent une impitoyable chasse à l’homme contre Zhou, un haut dignitaire du Parti, pris en flagrant délit de corruption. Lorsqu’il est retrouvé mort, la blogosphère se déchaîne et affole les autorités. Secondé par la troublante journaliste Lianping, l’inspecteur Chen doit agir au plus vite avant que la cyber-révolution embrase le pays. Chen est pris dans la Toile…





 

Rhum, cigares corruption : enquête à Cuba

Le fils d'un diplomate cubain est retrouvé mort étranglé à La Havane. Alexis Arayán était maquillé en femme. L'enquête conduit Mario Conde sur les traces d'Alberto Marqués, un dramaturge homosexuel, exilé dans son propre pays. Homme cultivé et cynique, Marqués va lui faire découvrir une Havane inconnue où la quête d'identité contraint les individus à suivre d'étranges parcours.




Le premier polar made in Iran

À Téhéran, Narek Djamshid, reporter, enquête sur la disparition de sa mère. Quand il découvre l’ayatollah Kanuni assassiné dans son bureau, il est jeté en prison avec Leila Tabihi, féministe islamiste. Qui voulait la mort du juge tout-puissant ? À la veille des élections, l’Iran est une poudrière : le peuple rêve de modernité, les mollahs de répression… Qui est cet Ahmadinejad dont tout le monde parle ?




 

Meurtres en pays Dogon
 
Au cœur du pays dogon, une série de morts bizarres alerte les autorités maliennes. L’affaire est délicate : les Dogons, très attachés à leurs traditions, vivent en marge de la société et sont redoutés pour la puissance de leur magie. Le vieux commissaire Habib, à la sagesse et au flair légendaires, est envoyé sur place. Mais le village entier se tait obstinément, et un étrange sorcier à tête de renard veille au respect absolu de l’omerta...







 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire