samedi 2 décembre 2017

Hysteria Lane, par Alex Carter

Fiche technique :
 
Auteur : Alex Carter
Titre : Hysteria Lane, l'impitoyable loi des séries
Editeur / Collection : Belfond / Littérature contemporaine
Nombre de pages : 560
Date de parution : Octobre 2017


Quatrième de couverture :

Plongez dans l'univers des tournages de séries à Hollywood, la capitale mondiale du divertissement. Vous avez aimé Desperate Housewives ou Vampire Diaries ? Vous allez adorer Hysteria Lane.

Laure dirige une société de relations publiques dans le cinéma à Hollywood. Quand son boyfriend part travailler en France et que sa meilleure amie (et associée) s'en va assister au tournage du film réalisé par son fiancé, Laure se pose des questions sur le sens de sa vie. Et lorsqu'elle rencontre un acteur canadien d'une grande beauté qui n'a pas encore percé, elle réalise que son destin est de produire une série. Mais quelles sont ses motivations réelles : le séduire, lui procurer le rôle dont il a besoin pour se faire connaître ? Ou bien est-ce une véritable vocation ?
Elle va découvrir que, derrière les paillettes, Hollywood est un monde impitoyable pour une jeune femme à l'expérience limitée. Heureusement, Laure ne manque ni de charisme ni de relations pour se sortir des pires situations...


Avis :

Hysteria Lane est le spin-off de la trilogie Movie Star dont j'avais lu le premier tome il y a un peu plus d'un an. Si vous avez apprécié Movie Star il n'y a aucune raison que vous n'aimiez pas Hysteria Lane. Et si vous n'avez pas lu la trilogie pas de soucis, les quelques références aux précédents romans sont clairement explicitées en notes de bas de page.

Nous retrouvons dans Hysteria Lane Ophélie et sa meilleure amie Laure qui ont créé leur société de relations publiques à Hollywood. Alors qu'Ophélie était l'héroïne de Movie Star, elle passe ici au second plan ; c'est néanmoins un plaisir d'avoir de ses nouvelles et de la voir intervenir dans l'intrigue, même de manière limitée. Laure est donc devenue le personnage principal du roman. Je dois avouer que j'ai eu du mal à la supporter au début, avec son côté obsédée hystérique et immature qui fait des scènes toutes les cinq minutes, mais passé le premier quart du roman j'ai commencé à m'attacher à elle et à la suivre avec plaisir. Le fait que ce soit elle qui raconte son histoire y est également pour beaucoup : au plus près de ses pensées et de ses émotions on ne peut que comprendre ses actions, même les plus folles. Les autres personnages principaux sont assez riches et variés, il y a les sympathiques que l'on apprécie dès la première rencontre et ceux que l'on déteste sans hésiter. Les voir évoluer dans le microcosme hollywoodien, entre coups fourrés et entraide, est un régal.
Le contexte du roman est très intéressant, c'est clairement ce que j'ai préféré. On y découvre comment se crée une série télévisée, de la première idée jusqu'à la diffusion. L'auteur a travaillé pendant plus de vingt ans dans le cinéma. Il connait bien ce milieu et se sert de cette expérience pour donner de la crédibilité à l'intrigue. Les références cinématographiques sont nombreuses, jusque dans les titres des chapitres, et donnent envie de (re)voir films et séries.
Concernant la partie romance, je ne me suis pas ennuyée une seule fois. Il y a beaucoup de rebondissements, des scènes de sexe et des scènes de tendresse, de l'amour et de la haine, des rires et des pleurs. C'est moderne, explicite, et sans niaiseries. De plus vu la tournure des évènements, impossible de savoir à l'avance si la fin sera un happy end ou non, et ça j'ai vraiment apprécié.
 
Merci aux éditions Belfond pour ce sympathique partenariat qui m'a fait passer un chouette moment de lecture 😊 Si vous avez aimé Movie Star n'hésitez pas à lire Hysteria Lane. Si vous recherchez une romance moderne se déroulant dans l'univers des séries télévisées n'hésitez pas à lire Hysteria Lane. Bref, n'hésitez pas à lire Hysteria Lane 😉
 




Aucun commentaire:

Publier un commentaire