vendredi 27 octobre 2017

La société des faux visages, de Xavier Mauméjean

Fiche technique :

Auteur : Xavier Mauméjean
Titre : La société des faux visages
Editeur : Alma éditeur
Nombre de pages : 288
Date de parution : Septembre 2017


Quatrième de couverture :

New York 1909. Pour enquêter sur la disparition de son fils Stuart, le milliardaire Vandergraaf recrute un duo surprenant : Sigmund Freud, le médecin et Harry Houdini, l'illusionniste. L'un prétend explorer les méandres de l'esprit. L'autre affirme pouvoir s'échapper des lieux les plus hermétiquement clos. Ils disposent d'’un seul indice : un conteneur scellé, sur les docks. C'est le temps des premiers gratte-ciel, des puissantes familles et des gangs. Au fil d'’un jeu de pistes ébouriffant, où le portrait d'une femme joue un rôle décisif, Freud et Houdini affrontent les sommets aussi bien que les bas-fonds new-yorkais.


Avis :

La quatrième de couverture pourrait laisser penser à un roman policier historique sans prétention, du genre "Freud et Houdini mènent l'enquête". Hors, La société des faux visages est plus que cela... tellement plus. Sous couvert d'une enquête sur une disparition inquiétante, Xavier Mauméjean nous plonge dans une Amérique jeune et moderne, qui préfigure les Etats-Unis d'aujourd'hui.
 
Dans une société faite de faux semblants et basée sur le pouvoir de l'argent, Xavier Mauméjean nous entraîne dans les pas d'un duo improbable d'enquêteurs. Si tout semble les opposer au début, le fait de travailler ensemble à la résolution d'une énigme va les rapprocher peu à peu, ils vont arriver à se comprendre et à se respecter mutuellement. Les personnages sont très intéressants et l'auteur réussit à nous rendre familiers et accessibles ces icônes des temps modernes. J'ai adoré cette alliance rocambolesque, voir ces deux personnages œuvrer de concert est un véritable plaisir. Les personnages secondaires sont variés et bien croqués, je me suis bien amusée à découvrir s'ils étaient réels ou fictifs. L'enquête est également très intéressante, elle nous réserve tout un lot de surprises et de rebondissements ; on est loin d'un suspense insoutenable mais l'envie de tourner les pages est bien présent. Le gros point fort du roman selon moi, ce sont les mille et une anecdotes concernant l'histoire des principaux personnages et de la ville. C'est à la fois instructif et extrêmement vivant, les petits détails côtoyant la grande histoire. La plume de Xavier Mauméjean est très agréable à lire, un réel plaisir pour les yeux et pour l'esprit.
 
La société des faux visages est le troisième roman dans lequel Xavier Mauméjean explore ce que l'on pourrait appeler la mythologie américaine. Ces trois romans se lisent indépendamment les uns des autres, mais je sais déjà que je lirais les deux autres titres, Lilliputia et American Gothic.

Un immense merci aux éditions Alma et au site Babelio pour cette très belle découverte faite dans le cadre de l'opération Masse critique.
 
 
 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire