jeudi 30 avril 2015

J'ai vu mourir Kennedy, de Claude Coulombe

Fiche technique :

Auteur : Claude Coulombe
Titre : J'ai vu mourir Kennedy
Editeur : Les éditions JCL
Nombre de pages : 386
Date de parution : Août 2014


Résumé éditeur :

Âgé d'à peine trois ans, Anthony Rosen, égaré, se retrouve par le plus grand des hasards à Dallas parmi la foule qui assistera à l'assassinat du président John Kennedy dans de nébuleuses circonstances. Dans la cohue, une jeune inconnue le prend par la main et l'éloigne des lieux de la tragédie. Devenu journaliste à Montréal, Anthony tente 45 ans plus tard de retrouver cette femme qui, selon les informations qu'il détient, s'appelle Alice. Ses recherches portent fruit. Cette dernière, qui habite incognito une petite ville de la Nouvelle-Angleterre, lui promet de partager avec lui ses souvenirs de ce fameux 22 novembre 1963 en échange d'un simple service : retrouver sa fille Gabrielle, qu'elle a abandonné un quart de siècle plus tôt.
 
 
Avis :
 
Voici typiquement le genre de roman dont j'attends beaucoup au vu de la quatrième de couverture et dont la lecture est une - petite - déception... Forcément, à trop espérer, on fini par être déçu !
L'intrigue mêle deux enquêtes différentes : la recherche d'Alice puis de sa fille, et l'enquête pour retrouver les assassins du président Kennedy. La première se fait rapidement, trop facilement à mon goût : un nom dans un moteur de recherche, deux clics sur la souris, un peu de chance (le hasard fait décidément bien les choses), et le tour est joué. Aucun suspense à attendre de ce côté là ! La seconde enquête est un peu plus prenante, les retournements de situation et les révélations sur le passé de plusieurs protagonistes nous amènent à découvrir un secret d'état ; l'explication donnée par l'auteur sur les circonstances de la mort de Kennedy est plausible et s'appuie sur plusieurs études récentes : réelle ou non, elle a le mérite d'exister et de combler notre curiosité.
Le style de l'auteur est fluide et agréable à lire, le rythme est assez soutenu et les évènements s'enchainent sans temps morts, bien que certains soient vraiment prévisibles. L'alternance passé / présent est bien maîtrisée et nous permet de découvrir les tenants et aboutissants de l'intrigue en même temps que le héros de l'histoire. Les personnages sont sympathiques, l'auteur arrive même à nous faire ressentir un peu d'empathie pour les "méchants" de l'histoire. En les suivant sur plus de 60 ans, nous comprenons leurs ressentis et leurs comportements, tout en découvrant une belle et tragique histoire d'amour et de famille.
 
A noter que ce roman est paru en France sous le titre Troublante inconnue.
 
 
Notation :
 
6,5/10.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire