dimanche 29 mars 2015

Rencontre privilégiée avec Nicci French

Le site lecteurs.com, nous a fait un très beau cadeau à l'occasion du 11ème festival Quais du Polar de Lyon : 7 lecteurs ont pu participer à une rencontre littéraire privilégiée avec le célèbre couple d'écrivains Nicci French.
 
Tout a commencé jeudi (le 26 mars 2015) après-midi : en surfant sur le site lecteurs.com, j'aperçois un encart proposant aux 10 premiers lecteurs qui en font la demande la possibilité de rencontrer Nicci French. Je postule sans trop y croire, pensant que le quota devait déjà être rempli ; qu'elle n'est pas ma surprise de recevoir un mail jeudi soir m'informant que je suis sélectionnée et me donnant les détails de la rencontre. Je ne vous raconte pas comme j'ai été excitée toute la soirée !!
 
Samedi (28 mars 2015) matin donc, le rendez-vous est donné devant le restaurant Cintra à 9h. Mon amie et moi sommes en avance, nous en profitons pour papoter avec d'autres auteurs et blogueurs invités également, dont Denis des Lectures du Hibou et Leila de Leeloo s'enlivre. La représentante de lecteurs.com arrive, nous entrons alors dans le restaurant où nous rejoignent sans tarder Nicci Gerrard et Sean French, alias Nicci French, accompagnés de leur attachée de presse française. Les présentations se font, puis nous nous installons autour d'une grande table où nous attendent café, thé et viennoiseries tout juste sorties du four. L'ambiance est détendue et chaleureuse, je me sens tellement à l'aise que j'inaugure la salve de questions, alors que je suis de nature extrêmement timide...
La rencontre dure une bonne heure, mais personne n'a vu le temps passer. Nous avons appris beaucoup sur la méthode de travail de Nicci French, nous avons bien ri car leurs réponses - en français pour Nicci, en anglais pour Sean - sont pleines d'humour et d'anecdotes, ce fut une expérience mémorable pour moi, et je ne dois pas être la seule à partager cette impression.
Avant de nous quitter, nous faisons une photo de groupe pour immortaliser la rencontre. Je quitte Nicci French des étoiles pleins les yeux, flottant sur un petit nuage de bonheur... 
La photo souvenir
 
Je n'ai pas fait de photos, cela me paraissait déplacé, mais la représentante de lecteurs.com en a pris quelques-unes. Les photographies illustrant cet articles sont donc copyright lecteurs.com.

 
LA RENCONTRE AVEC NICCI FRENCH :


Nicci French = Sean French + Nicci Gerrard

Pour celles et ceux qui ne les connaitraient pas, Nicci French est le pseudonyme de deux journalistes et écrivains anglais, Nicci Gerrard et Sean French, qui écrivent à quatre mains des thrillers psychologiques depuis presque 20 ans. Au début, personne ne savait que Nicci French était un couple, l'information n'a été dévoilée par leur éditeur qu'en 1999.

Voici, dans le désordre, quelques-unes des informations glanées au cours de cet échange passionnant :

Nicci Gerrard et Sean French écrivent chacun de leur coté, avec un style qui leur est propre. Nicci French est considérée comme une troisième personne, elle a un style particulier dans lequel on ne reconnait le style d'aucun des deux membres du couple.

L'écriture à quatre mains n'est pas une chose facile, ni fréquente dans leur milieu. Nicci et Sean ont mis en place une méthode rigoureuse, avec des règles précises, qui leur permet d'écrire ensemble sans se disputer. Après avoir travaillé de concert sur le scénario, les personnages et autres détails du roman, ils s'isolent pour passer à la phase d'écriture. Sean écrit le premier chapitre du thriller dans le cabanon du jardin, puis l'envoie à sa femme. Nicci le réceptionne dans l'atelier où elle écrit, elle le lit et le retravaille : elle a la possibilité de le corriger, d'apporter des modifications ou même de supprimer tout ou une partie du texte. Après quoi elle rédige le chapitre 2 et l'envoie à Sean qui le lit et le retravaille selon les mêmes modalités, et ainsi de suite... Ils ont une règle très stricte : personne ne revient sur les corrections apportées. Cette méthode leur permet d'écrire ensemble sans heurts.

Mémoire piégée est le premier roman de Nicci French. A l'époque, Nicci et Sean n'ont prévenu personne qu'ils étaient en train de l'écrire, ils voulaient voir s'ils étaient capable d'écrire ensemble. Il s'agissait d'un test et ils ont été surpris que le roman soit publié.

Nicci French puise l'inspiration de ses romans dans la vie familiale, le quotidien, les secrets enfouis au plus profond de nous. D'après Sean French, "Quand on a une famille on a de quoi écrire des thrillers pour toute une vie". Le thème de prédilection de Nicci French concerne le moment où tout bascule, où une personne ordinaire perd pied dans la réalité.

La genèse de Feu de glace a eu lieu en voiture. En allant rendre visite à la mère de Nicci, le couple a repensé à leur rencontre, au fait que leur vie commune s'est mise en place très rapidement (coup de foudre, enfants, mariage). L'idée leur est alors venue d'écrire un livre sur ce sujet, avec comme base un coup de foudre - coup de folie. Ils ont alors abandonné le roman en cours d'écriture pour se lancer dans Feu de glace.

Nicci et Sean sont d'accord sur le fait qu'il ne faut pas revenir sur un roman déjà publié. Il s'agit de la représentation de leur travail à un instant précis ; l'auteur continue à évoluer, mais le roman doit rester tel qu'il a été publié. Avec l'introduction des nouvelles technologies, les romans écrits il y a vingt ans n'auraient plus de raison d'être s'ils devaient être retravaillés, les énigmes seraient résolues très rapidement et l'intrigue perdrait de son intérêt. Un roman acquiert une vie propre à partir du moment où il est lu, c'est le lecteur qui lui donne vie, il échappe alors à son créateur.

Sean French a une tendresse toute particulière pour le premier roman de Nicci French, il le considère comme "un mignon petit bébé". De son coté, Nicci Gerrard considère toujours le dernier roman, celui qui est en cours d'écriture, comme "un adolescent tyrannique" contre lequel il faut se battre jour après jour.

•  Plusieurs romans de Nicci French ont été adapté au cinéma et à la télévision. Nicci et Sean aiment voir le résultat d'une adaptation, cela les intéresse beaucoup, surtout la manière dont le scénariste s'est approprié leur histoire. Ils se sont essayés à l'adaptation sans succès, mais cela ne les intéresse pas vraiment car ils ne veulent pas réécrire leur histoire.

Cette année est la première participation de Nicci French à Quais du Polar. La première journée (vendredi) leur a beaucoup plu, ils ont apprécié de pouvoir rencontrer tous ces lecteurs venus les voir. Ils reviendront avec plaisir s'ils reçoivent une nouvelle invitation de Quais du Polar.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire