mardi 10 mars 2015

L'archange du chaos, de Dominique Sylvain

Fiche technique :
 
Auteur : Dominique Sylvain
Titre : L'archange du chaos
Editeur / Collection : Viviane Hamy / Chemins nocturnes
Nombre de pages : 330
Date de parution : Janvier 2015
 
 
Résumé éditeur :
 
Le corps d’une femme est retrouvé dans la cave d’un immeuble en chantier. Ligotée, tout indique qu’elle a été sauvagement torturée, la victime a eu son bras brûlé et sa langue sectionnée. Un détail étrange attire immédiatement l’attention des policiers : les blessures infligées ont été soignées ante mortem, et le corps martyrisé déposé tel un gisant médiéval rendu à la paix éternelle. Pas d’empreintes, pas de traces d’ADN, le groupe mené par Bastien Carat piétine alors que la hiérarchie et les médias souhaitent des résultats rapides. Une première piste est envisagée, celle de Teddy Brunet : il travaillait sur un chantier, là où a été trouvée la victime et, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a un réel problème avec les femmes... Quand d’autres victimes, tuées selon le même mode opératoire, sont retrouvées, l’enquête bascule.
Dans un monde en proie au doute, quelqu’un oserait-il faire justice tout seul ?
 
 
Avis :
 
J'ai lu L'archange du chaos dans le cadre d'une opération spéciale Masse critique de Babelio ; je remercie Babelio ainsi que les éditions Viviane Hamy, pour m'avoir permis de découvrir ce nouveau thriller.
 
J'aime beaucoup Dominique Sylvain, mais j'ai toujours du mal à commencer un de ses nouveaux titres, il me faut à chaque fois un bon moment pour arriver à rentrer dans le roman et l'apprécier pleinement. L'archange du chaos ne fait pas exception, j'ai bien du lire une cinquantaine de pages pour enfin accrocher au récit.
Parlons tout d'abord de l'intrigue. Sans être d'une grande originalité, cette histoire de tueur en série qui mutile et soigne ses victimes avant de les tuer est très intéressante. Les motivations du tueur sont crédibles et son organisation est sans faille, du moins en apparence.
Les personnages ont la part belle dans cette histoire. Tous plus cabossés par la vie les uns que les autres, qu'ils soient enquêteurs, victimes ou coupables, ils ont tous un rôle à jouer dans le drame qui se déroule devant nos yeux. La plupart des personnages sont stéréotypés (le flic alcoolique, la chef aux dents longues, la petite jeune qui en veut pour se venger d'une enfance difficile, l'avocat sans scrupules, etc.) mais l'alchimie se fait bien entre eux, c'est le principal. Les dialogues prennent une grande place dans le roman, parfois au détriment des descriptions ou de la mise en place de l'ambiance.
Le rythme du thriller est rapide, les chapitres sont très courts et l'auteur ne s'encombre pas de descriptions inutiles. De plus le suspense va crescendo ; si j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire au début du roman, je n'ai ensuite plus pu m'arrêter de lire avant le dénouement final. Et quel final !!
 
 
Notation :
 
7,5/10.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire