dimanche 16 octobre 2016

The bride of the fox spirit, de Rihito Takarai et Miryû Masaya

Fiche technique :
 
Scénariste : Miryû Masaya
Dessinateur : Rihito Takarai
Traducteur : Marie-Saskia Raynal
Titre : The bride of the fox spirit
Editeur / Collection : Taïfu Comics / Shôjo
Nombre de pages : 222
Date de parution : Juillet 2016
 
 
Quatrième de couverture :
 
« Réjouis-toi, andouille, nous sommes maintenant mari et femme ! »
Voilà qu’à cause d’un kotodama dont il ne connaissait même pas l’existence, Shin se retrouve marié à Ginrei, un beau gosse affublé d’une queue et d’une paire d’oreilles et qui se trouve être un esprit renard ?! Sans compter que s’il n’arrive pas à ôter l’anneau qui est le symbole de leur union, il se fera dévorer par celle dont il a malencontreusement pris la place, une renarde maléfique à 9 queues ! Le malchanceux Shin et le hautain Ginrei sont forcés de collaborer et s’engagent dans une course contre la montre pour mettre un terme au lien qui les unit !
 
 
Avis :

Sous le titre The bride of the fox spirit se trouve un one shot mignon et humoristique, à découvrir sans hésiter ! Merci aux éditions Taïfu Comics et au site Livraddict pour ce sympathique partenariat :-)

Alors que la quatrième de couverture laisserait penser à du yaoï (histoire d'amour entre hommes), The bride of the fox spirit est en fait un manga shôjo (romance) assez classique dans sa forme et dans son fond.

L'intrigue est plutôt convenue : deux personnes que tout oppose liées à cause d'un malentendu, une cohabitation forcée et la découverte de sentiments naissants... C'est vu et revu, mais quand on aime on ne s'en lasse pas. L'originalité du manga tient surtout au fait que les personnages principaux sont deux hommes que tout oppose, et que l'histoire met en scène des divinités et des êtres fantastiques propres au folklore japonais.
Les personnages sont sympathiques et souvent attachants, ils évoluent et se dévoilent tout au long du manga. Le ton général de l'histoire est positif, quelques messages sont dissimilés ici et là (dont le plus important : avoir des pensées négatives a forcément des répercussions négatives sur la vie) et l'histoire est pleine de bons sentiments. Il y a également de l'action, les péripéties sont nombreuses et variées. L'humour est bien présent, j'ai très souvent souri (et parfois ri), bref j'ai passé un bon moment de lecture.

J'ai trouvé les illustrations très belles, surtout les pleines pages. Les planches sont assez claires, les décors sont rares et l'utilisation de trames est plutôt limitée, l'illustratrice s'est clairement concentrée sur les personnages (adorables) et leurs expressions (bien retranscrites). C'est simple et agréable à lire, on comprend ce qui se passe du premier coup d'œil.



 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire