mardi 6 janvier 2015

« Nos lecteurs ont du talent », édition 2015



Une nouvelle édition du concours d'écriture « Nos lecteurs ont du talent » débutera ce 8 janvier 2015. Le but ? Des auteurs soumettent leur manuscrit aux internautes qui peuvent les lire en streaming, donner leur avis et les noter afin de sélectionner les cinq romans qui seront publiés chez Chemin vert éditions.


Les rendez-vous à ne pas rater :
  • Du 8 janvier au 16 mars 2015 : Dépôt des manuscrits de romans sur le site.
  • Du 8 janvier au 15 avril 2015 : Lecture en streaming et notation des manuscrits.
  • Le 16 avril 2015 : Annonce des cinq manuscrits sélectionnés par les lecteurs.
  • Le 22 mai 2015 : Annonce du lauréat 2015 choisi par un jury de professionnels et annonce du coup de cœur des étudiants du Master édition de la Sorbonne parmi les manuscrits arrivés entre la 6e et la 10e position.
  • Novembre 2015 : Parution des six romans en numérique chez Chemin vert éditions, après accompagnement de l’équipe éditoriale.

Pour participer, en tant que lecteur ou en tant qu'auteur, une seule adresse :
 
 
Cette année sera ma troisième participation en tant que juré-lecteur, c'est dire si j'apprécie le concept de ce concours ! Cette page sera mise à jour régulièrement, au fil des lectures, et ce jusqu'au résultat final.



Auteur : Delphine Garsuault
Titre : Psychis Telecom
Nombre de pages : 121

Résumé :

Si l’on vous proposait un implant cérébral qui vous permette de communiquer par télépathie, l’accepteriez-vous ? Plongez dans un monde de science-fiction où vous pouvez communiquer avec n’importe qui, n’importe où sans risquer d’avoir des problèmes de réseau !

La Terre, vingt-deuxième siècle. Zoey est en maîtrise de littérature dans une petite ville américaine. Lala est à la tête d’une entreprise d’accessoires pour voitures au Sénégal. Daphné quant à elle est écolière dans une école primaire parisienne. Enfin, les jumeaux Ichiru et Hiroto étudient le marketing et tout ce qui leur est nécessaire pour succéder à leur mère à la tête de son entreprise d’informatique basée au Japon. Tous les cinq mènent une vie presque normale, auréolée d’une part de mystère, jusqu’au jour où ils reçoivent, une semaine avant sa sortie mondiale, un Adaptateur Télépathique. Ce petit bijou de technologie, rendant les téléphones obsolètes et se présentant sous la forme d’une simple puce leur permet de communiquer par télépathie. Mais voilà, Psychis Telecom, l’entreprise qui a conçu cet appareil, cache bien des secrets : entre sa création deux ans plus tôt par un homme si énigmatique que personne ne connaît ne serait-ce que son nom et l’absence de toute information au sujet de cette multinationale, nos héros ont de quoi se poser des questions. Pourquoi ont-ils reçu cet Adaptateur ? Quel est le lien qui les unit, alors qu’ils habitent chacun à un endroit différent du globe et ne semblent pourtant rien avoir en commun ? Que cache Psychis Telecom derrière son image de « simple » entreprise de communication ? Entrez dans ce récit de science-fiction en suivant les aventures de cinq personnages étonnants et menez l’enquête à leurs côtés pour découvrir les réponses à ces questions.

Mon avis :

Excellent !! Une intrigue très intéressante, des personnages attachants, de l'amour, de l'amitié, de la tendresse et de l'humour. Beaucoup de peps dans le style et très peu de coquilles à corriger.

--------------------

Auteur : Cyrille Dazun
Titre : Rémires, les voleurs de rêves
Nombre de pages : 305
 
Résumé :
 
Notre société harcèle de plus en plus l’être humain. Beaucoup de nos contemporains se trouvent ainsi malmenés dans un rythme de vie purement « inhumain ». Tout comme les vampires, les "rémires" volent les rêves d'autrui dans les miroirs. Sans rêve, la destruction mentale et la mort sont au rendez-vous !...
 
Hubert est toujours en quête d’étonner ses amis grâce à des cadeaux originaux. Il offre ainsi à Roland un livre manuscrit découvert chez un bouquiniste, « Confessions d’un rémire ». Les rémires sont des êtres qui ont la capacité, tels des vampires, de voler les rêves des autres. Si l’on se retrouve dépourvu de rêves, la vie s’éteint graduellement. Les rémires existent-ils ou bien le fameux livre n’est-il qu’un leurre ? Hubert trouve des liens étroits entre l’histoire des rémires et l’inspiration d’un peintre. Il enquête et se met en route pour enrayer les actes dévastateurs de ces vampires modernes. Mais qui condamner ? Les rémires ou le système qui harcèle ?...
 
Avis : Une histoire intéressante et originale, mais un rythme un peu trop lent à mon goût, il faut vraiment trop longtemps pour rentrer dans le vif du sujet. Quelques coquilles à corriger, mais rien de grave.
 
--------------------

Auteur : Alain Bouchon
Titre : Cannes Crim' Croisette
Nombre de pages : 184
 
Résumé :

Qui a tué Princess Louanne, la vedette annoncée du 67e festival de Cannes ? Pour quelle raison ? Qui pilotait le drone d’où le coup de feu est parti ? Pourquoi le nouveau système de sécurité, si sophistiqué, n’a-t-il rien vu venir ? Une jeune inspectrice, championne de tir et femme décomplexée, va se lancer à l’assaut de ces questions.

Mai 2014. Soixante-septième édition du festival de Cannes. Princess Louanne, la grande star américaine, encore mal connue en Europe, doit en être la vedette, grâce à la sortie de son nouveau film, « But you ! ». Malheureusement, elle est abattue au bas du tapis rouge par un coup de feu tiré du ciel. Règlement de compte amoureux ? Vengeance sociale ? Jalousie professionnelle ? Toutes les hypothèses sont permises. Aurélie Placard, jeune inspectrice au passé sportif glorieux, se voit confier l’affaire. Flanquée de son stagiaire, Mickael, et malgré les obstacles mis sur sa route par son supérieur hiérarchique, le commissaire Ruschetti, elle se lance sur la piste du ou des criminels. Qu’ont à voir avec le meurtre Nick Portal, l’écrivain raté, Edwige Cholet-Dupontet, la richissime héritière des Pétroles Africains, Daria, la putain devenue dame de compagnie ? Et pourquoi, madame Zita, la tireuse de carte du quartier, se fait-elle fracasser le crâne, lors d’une de ses consultations ? Rapidement, il apparaît que le tir mortel est parti d’un drone infiltré dans le système de sécurité du festival. Qui le pilotait ? La confession téléphonique d’une jeune femme, Sarah, va lever en partie les interrogations d’Aurélie Placard : quelques années plus tôt, elle-même a été victime d’une agression présentant de troublantes similitudes avec celle de la star américaine. Venue à Cannes s’expliquer, Sarah est jetée à terre dans un passage souterrain. Elle en est sûre : c’est Valentin, son agresseur d’autrefois qui lui a sauté dessus. Le transfert psychologique de Sarah sur Louanne d’un amour impossible expliquerait et le crime, et sa mise en scène. Une double prise d’otage (une festivalière chinoise et Sarah) conduit Valentin à se retrancher dans une chambre de l’hôpital de Cannes. En suivra une chasse à l’homme mortelle au milieu des projections et des fêtes du festival. Une fois Valentin abattu, Sarah livrera les clefs de l’origine du déséquilibre du jeune homme : l’inceste involontaire qui a illuminé leur adolescence.

Avis : Une bonne intrigue, classique et un peu prévisible sur la fin, mais très prenante, et un style vraiment agréable à lire, qui donne sans cesse envie d'avancer dans le texte. Les personnages sont bien cernés et le décor bien planté, on entre tout de suite dans l'histoire.
 
--------------------

Auteur : Christelle Colpaert Soufflet
Titre : Tu as oublié, Annabelle
Nombre de pages : 334
 
Résumé :

A Lille, des corps sont retrouvés dans des mises en scène rappelant les techniques de tortures moyenâgeuses. Le commissaire Briard décide d'associer deux de ses agents, l'un est nouvellement muté, l'autre est sa fille, créature obscure et solitaire. Entre horreurs et secrets, les deux capitaines vont devoir s'entendre pour comprendre et mettre un terme aux supplices qui semblent fasciner la jeune femme.

Un premier corps est retrouvé empalé au beau milieu d'un parc public et Sam, petit nouveau du commissariat de Lille, fait la connaissance d'Annabelle, Pisaura pour les collègues, la femme araignée qui vit dans une usine désaffectée, entourée d'une collection d'arachnides effrayante, fille du commissaire. Dès les premiers échanges, il sait que leur collaboration ne sera pas simple ; Pisaura vit recluse, avec les spécimens les plus dangereux, auxquels elle voue une passion infinie, oubliant même les vraies relations humaines. L'horreur perpétrée dans la ville, la fascine ; la violence avec laquelle sont assassinées ces personnes semble faire partie d'une vengeance qui ne l'émeut pas. Annabelle est dure, distante et pourtant, les nombreuses scarifications sur ses bras trahissent un profond désespoir que Sam voudrait comprendre à travers une descente dans les abîmes de son monde et de sa mémoire. Au fur et à mesure de l'enquête, il va découvrir que sa partenaire ne semble pas étrangère aux supplices ; après chaque rituel, elle reçoit, anonymement, la poésie du bourreau qui tente de lui rappeler ce qu'elle a oublié...

Avis : Un très bon thriller, glauque et violent, avec de nombreux rebondissements. Quelques maladresses de formulation et un certain nombre de coquilles encore présentes, mais rien qui ne puisse être corrigé par une relecture attentive.
 
--------------------

Auteur : François Legrand
Titre : Le quatrième pilier
Nombre de pages : 328
 
Résumé :

Une narration dynamique et "cinématographique". Le lecteur est promené entre le XV° et XXI° siècle. Voyage où se met en place l’intrigue, se crée une attente. L’assemblage de ce puzzle, entrecoupé de meurtres inexpliqués, amènera le lecteur à découvrir les mécanismes d’un code secret ouvrant la porte à d'ultimes révélations.

La Bibliothèque nationale de France lance un vaste projet de numérisation de ses Incunables. Charles Bickman, d’une intelligence hors du commun et fraîchement diplômé de l’École Normale Supérieure, est en charge de ce projet pour le compte de BJT, une société spécialisée dans la sauvegarde numérique du patrimoine. Le traitement de ces premiers tapuscrits, témoins de la naissance de l’imprimerie se révèlera particulièrement dangereux. Un ordre millénaire protège un Secret dont la mise en lumière menacerait l’équilibre du monde. Le Commandant Lefleg, du 36 Quai des Orfèvres, enquête sur des morts mystérieuses où chaque cadavre est retrouvé la main brulée par du plomb en fusion. Au XV° siècle, Gutenberg réalise sa fameuse Bible 42 dans des circonstances bien étranges et mystérieuses. Quels liens peuvent unir tous ces événements et pourquoi cherche-t-on à faire disparaître Charles Bickman ? Le monde est-il prêt à recevoir de telles révélations ?

Avis : L'histoire est très intéressante, le suspense bien dosé, et en plus on a l'impression d'avoir appris plein de choses pendant la lecture. Le rythme peut paraitre un peu lent, surtout au début, mais il n'y a rien de bien gênant. Je n'ai pas relevé de coquilles, le roman est bien écrit et agréable à lire.
 
--------------------

Auteur : Romain Besse
Titre : Hélium in voce
Nombre de pages : 177
 
Résumé :

Une voix étrange menace de mort une actrice lyonnaise lors de multiples appels téléphoniques. Très inquiet, son époux fait appel à son vieil ami détective Charles Bossu pour leur venir en aide, mais ce dernier semble dérouté par la complexité de l’affaire et ne sait s’il sera capable d’empêcher le pire…

Menacée de mort par des appels anonymes et à son domicile par un inconnu à la voix étrange, l’actrice Amélie Leroy est folle d’angoisse. Alan, son mari, se rend à Paris pour demander de l’aide à son ami d’enfance, le détective Charles Bossu. Surpris par cette requête inattendue, celui-ci accepte néanmoins d’aider son vieil ami et se rend à Lyon, bien décidé à mener l’enquête. Sur place, il fait rapidement la connaissance du policier chargé de l’affaire, le capitaine Garcelle, homme jovial et déterminé, qui accepte de collaborer avec lui contre l’avis de son subalterne, le lieutenant Duveau. L’enquête stagne car le coupable n’a laissé aucun indice qui pourrait permettre de l’identifier bien que les soupçons du détective s’orientent vers l’entourage familial et professionnel de l’actrice. Un ancien amant qui semble s’accrocher désespérément à celle qui l’a quitté, un producteur italien trop entreprenant, une jolie maquilleuse, une sœur avec des problèmes d’argent se côtoient dans cet univers de faux-semblants et de jeux de rôle. Mais la rencontre avec une jeune étudiante, fan inconditionnelle de l’actrice, va encore davantage semer le trouble dans l’esprit de Charles Bossu. A une agression violente, succède bientôt un premier meurtre qui le plonge dans la plus totale confusion. Le coupable désigné pour ce crime semble trop parfait pour l’enquêteur plus que jamais déterminé à connaître le fin mot de l’histoire. Mais parviendra-t-il à ses fins et à confondre un adversaire insaisissable qui se cache derrière une voix étrange déformée à l’hélium ?

Avis : C'est un plaisir de retrouver Charles Bossu dans une nouvelle enquête, après la publication de Refrain criminel l'année dernière chez Chemin vert éditions. L'histoire est assez classique, mais les rebondissements et les fausses pistes sont nombreux et entretiennent le suspense. Par contre j'ai découvert l'identité du coupable très (trop ?) rapidement. Le style de l'auteur n'est pas désagréable à lire ; il reste cependant de nombreuses coquilles dans le texte.
 
--------------------

Auteur : Christelle Muller
Titre : La légende de Keylana
Nombre de pages : 162
 
Résumé :

Lors de son 21ème anniversaire, Keylana, qui ne sait rien de sa famille biologique, est rattrapée par un héritage hors du commun : elle est une voyageuse de livres. Découvrant ses pouvoirs, elle apprend qu’une vieille légende avait prédit qu’elle serait l’Élue qu’ils attendaient tous...

Keylana, jeune étudiante en lettre, n’a jamais connu sa famille biologique, elle a été adoptée à la naissance. Lors de son vingt-et-unième anniversaire, elle se découvre tout à coup un héritage hors du commun : elle est une voyageuse de livres. Chaque écrivain qui écrit une histoire, en lui donnant forme, créé un monde. Les voyageurs ont le pouvoir de voyager à travers ces mondes. En découvrant l’histoire des voyageurs, Keylana va apprendre, à son plus grand désespoir, qu’une légende, vieille de centaines d’années, la désigne comme l’Élue, née pour détruire le Clan de l’Est et ainsi mettre un terme aux persécutions du Clan de l’Ouest. Le Clan de l’Ouest, dirigé par une Reine, regroupe les voyageurs pacifistes alors que le Clan de l’Est, gouverné par un Roi, considère les voyageurs comme des êtres supérieurs. Keylana refuse d’être celle dont parle la légende, elle veut retrouver une vie normale, dans laquelle elle pouvait lire un livre comme n’importe quel être humain. Lorsqu’elle va découvrir que le Roi du Clan de l’Est retient sa mère biologique prisonnière depuis vingt-et-un an, elle va tout mettre en œuvre pour la retrouver et la sauver. Mais celui-ci connait la légende et, quand il va apprendre que l’Élue est enfin éveillée, il va la traquer. N’ayant pas ses parents pour lui apprendre à se servir de ses pouvoirs, Keylana va devoir se débrouiller seule, mais pas si seule que ça car elle va rencontrer d’autres voyageurs qui vont la guider. Mais l’aide ne vient pas toujours de ceux auxquels on s’attend. D’ailleurs qui est ce bel inconnu qu’elle croise sans cesse ?

Avis : Une intrigue passionnante qui m'a entrainée dès les premières pages dans un univers fantastique dont j'ai du mal à me détacher. Les personnages sont sympathiques et attachants, j'ai vibré avec Keylana du début à la fin (une fin d'ailleurs qui laisse espérer un second volume). Le style est très agréable à lire et il y a peu de coquilles. Excellent !!
 
--------------------

Auteur : Sandra Schrul
Titre : Serial Kloster
Nombre de pages : 138

Résumé :

Un couvent de sœurs franciscaines en Bavière est perturbé par une succession de crimes. Le point commun des victimes : une lettre rouge sang tatouée sur leur torse. Averti de l'horrible nouvelle, l'évêque décide d'envoyer son FPI (faux prêtre infiltré) pour mener l'enquête en toute discrétion.

« Un corps svelte se dégagea de cette épaisse brume, entraîna sa victime près du cours d’eau et déshabilla l’ecclésiastique. Il regarda furtivement autour de lui avant de se précipiter vers le vieux moulin et récupéra la scie circulaire qu’il avait cachée quelque temps auparavant sous une trappe cadenassée. Il s’acharna ensuite sur le cadavre du père Schmidt et découpa le bas gauche. Essoufflé, il se releva et reprit sa respiration. Puis, avec rage, il entama le dépeçage de l’autre bras. Il procéda de la même façon pour les jambes. Il rassembla les restes du cadavre dans un sac-poubelle puis plongea ses mains dans l’eau vive et fraîche du ruisseau pour en faire disparaître les souillures du crime. » Au Vatican, l’évêque est informé de crimes mystérieux commis au sein d’un couvent en Bavière. Il décide d’envoyer Helmut Fritzzahn, son agent spécialisé. Le FPI (faux prêtre infiltré) va découvrir une succession de meurtres qui ont un lien étrange : des lettres sont tatouées sur le torse des victimes. Mais qui est le coupable ? Le boucher du village ? Sœur Annette, la cuisinière au regard blême aiguisant ses couteaux chaque jour ? La mère supérieure sous ses airs austères ? Ou encore Helmut, l’assistant du prêtre non voyant ? Quel est le mobile d’un tel acharnement ?

Avis : L'intrigue est très intéressante, le cadre original, et les personnages sympathiques. Le style de l'auteur est agréable à lire, et malgré des descriptions et explications parfois un peu longues l'histoire avance rapidement. Cette lecture m'a donné envie de découvrir Helmut dans de futures nouvelles aventures.



16 avril 2015 : Ca y est, le top 5 des lecteurs a été dévoilé :
  1. Christelle Muller, La légende de Keylana
  2. Marjorie Tixier, Emmène-moi à Valparaíso
  3. J.J., Blind Test
  4. Romain Besse, Hélium in voce
  5. Julie Ackerer, Les éléments perturbateurs

Félicitations aux lauréats !! Ces cinq romans seront publiés en version numérique aux éditions Chemin vert en novembre 2015.

Je tiens de mon coté à remercier tous les auteurs qui ont participé à ce concours, qu'ils soient lauréats ou non.  Je n'ai pas pu tout lire, loin de là (176 manuscrits présentés au concours, c'est énorme !), mais j'ai ressenti beaucoup de plaisir à découvrir ces quelques romans qui, je l'espère, seront publiés un jour.

Rendez-vous le 22 mai pour l'annonce du grand gagnant du prix Nos lecteurs ont du talent 2015, choisi par le jury parmi ces cinq finalistes, et pour découvrir le coup de cœur des étudiants du master 2 édition de la Sorbonne désigné parmi les manuscrits arrivés entre la 6ème et la 10ème position.



22 mai 2015 :
 
Le lauréat du concours « Nos lecteurs ont du talent 2015 » est Emmène-moi à Valparaíso, de Marjorie Tixier.
Le jury a particulièrement aimé la construction polyphonique de ce roman, le ton juste, réaliste, ainsi que la psychologie et la complexité des personnages.
Ce roman sera publié en avant-première par Kobo et diffusé par la Fnac durant l'été 2015.

Par ailleurs, les étudiants du Master 2 édition de la Sorbonne ont désigné le roman qui était leur coup de cœur : La Petite Jungle, d'Alain Darnaud.



 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire