jeudi 20 avril 2017

Le démon dans l'escalier, de Julien Noël

Fiche technique :
 
Auteur : Julien Noël
Titre : Le démon dans l'escalier
Editeur / Collection : Walrus / Les livres dont vous êtes le héros
Nombre de pages : 162 (ebook)
Date de parution : Février 2017
 
 
Présentation éditeur :
 
Pas simple de gagner honnêtement sa vie de sorcier lorsque l’on est inconnu et qu’on n’a aucune relation dans le milieu. Pourtant on dirait que c’est votre jour de chance : on vous propose un job. Certes, on est venu vous pêcher dans un bar miteux et ces gens ont l’air d’être dotés de pouvoirs bien supérieurs aux vôtres. Mais soyez lucide : c’est sans doute votre seule chance de percer dans ce métier et de vous faire une réputation. A priori, il s’agit juste de rendre un petit service — un mage, un esprit, une invocation, un enchantement, un démon peut-être. Dans tous les cas, pas de quoi fouetter un chat. Mais pourquoi faire appel à vous si la mission est si facile ?
Vous vous sentez à la hauteur ? Tant mieux, car c’est vous qui serez aux commandes de cette courte aventure dont vous êtes le héros. À vous de faire les bons choix pour ne pas ruiner définitivement vos espoirs de devenir un sorcier reconnu.
 
 
Avis :
 
Connaissez-vous les livres dont vous êtes le héros ? Le principe est simple : vous êtes l'acteur principal du roman, chacune de vos actions influe sur le déroulement de l'intrigue si bien qu'il existe plusieurs fins possibles à une même histoire. Le roman débute normalement, comme n'importe quel roman, sauf qu'à la fin du premier paragraphe plusieurs choix vous sont proposés. Par exemple : un homme vous bouscule, vous allez A - parler gentiment au monsieur ; B - lui donner un coup de poing ou C - faire comme si de rien n'était. Suivant le choix que vous avez fait vous serez dirigés vers le paragraphe 15, 27 ou 84 ; chaque paragraphe est différent et aboutit à de nouvelles propositions d'actions... qui vous mèneront à votre perte ou vous permettront de mener à bien votre mission ! J'adorais les livres dont vous êtes le héros quand j'étais jeune, j'en avais toute une collection que je lisais et relisais jusqu'à réussir les missions : certains étaient plus difficiles que d'autres, mais tous m'emportaient au plus près de l'action et me permettaient de tester différentes personnalités et autant de manières d'appréhender les difficultés.
 
Le démon dans l'escalier est donc un livre dont vous êtes le héros. L'intrigue se passe dans une Belgique alternative où sorciers et démons sont monnaie courante. Alors que vous trainez seul dans un bar, le célèbre et terrifiant Patte-de-Bouc vous propose un petit boulot : serez-vous à la hauteur ou allez-vous le décevoir, à vos risques et périls ? Selon les choix que vous ferez vous serez blessé ou en pleine forme, vous obtiendrez des armes ou maitriserez des sorts (ou aucun des deux), vous vous ferez des amis ou des ennemis, vous serez vivant ou mort... 
« Allons. Sois pas si délicat. La sorcellerie, la vraie, elle est crade. Il faut des fluides : du sang, des larmes, du sperme parfois. Voire même de la chair, dans certains cas. Si t’as pas l’estomac pour le faire toi-même, c’est pas un souci : tu peux sous-traiter à des spécialistes comme le Malais. Mais faut pas faire la vierge effarouchée : tout ça, c’est une réalité — et c’est la nôtre. T’iras pas bien loin dans le métier si tu te voiles la face sur sa nature véritable. » 
L'intrigue est intéressante bien qu'un peu courte à mon goût, du coup j'aimerais beaucoup voir ce monde développé dans d'autres histoires. La mission est simple mais tortueuse, il m'a fallu recommencer cinq fois avant d'arriver à l'accomplir ! Le seul point négatif que je pourrais trouver est la grande part accordée au hasard dans les choix : bien trop souvent à mon goût le lecteur doit choisir un chiffre entre 1 et 10 et le résultat obtenu décide de la suite de l'histoire (sur le même principe qu'un lancer de dé dans un jeu de rôle) ; n'étant pas du tout chanceuse avec le hasard j'aurais préféré plus de décisions actives, mais cela n'enlève rien au plaisir de l'aventure.
 
Un dernier point pour conclure : le format numérique se prête parfaitement à ce type de lecture : un clic sur le choix souhaité vous mène directement au paragraphe concerné, c'est rapide et pratique que ce soit sur liseuse, tablette ou Smartphone. Idéal pour les lectures (souvent interrompues) dans les transports en commun. Et pour ceux qui connaissent, cela n'a plus rien à voir avec la version papier où l'on tournait frénétiquement les pages à la recherche du bon numéro de paragraphe (et où à l'occasion on pouvait tricher en zieutant les différentes évolutions de l'intrigue).
 
Je tiens à remercier Julien Noël, l'auteur, ainsi que les éditions Walrus pour m'avoir proposé cette lecture : j'ai retrouvé avec Le démon dans l'escalier tout le plaisir que j'éprouvais adolescente avec les livres dont vous êtes le héros. Le prix du roman est tout petit, alors n'hésitez pas à le tester, vous passerez j'en suis certaine un bon moment de détente !
 
 
 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire