jeudi 12 avril 2018

Les silences de Lucie, par Alice Pasina

Fiche technique :
 
Auteur : Alice Pasina
Titre : Les silences de Lucie
Editeur / Collection : Incartade(s) éditions / Littérature française
Nombre de pages : 347
Date de parution : Janvier 2018
 
 
Quatrième de couverture :
 
Derrière l’apparence d’un bonheur lisse et idéal, que sait-on vraiment de l’intimité d’un couple ?
Quatre beaux enfants, un mariage solide, un joli pavillon et une carrière d’institutrice dans laquelle elle s’investit au-delà de sa salle de classe, Lucie mène une vie trépidante, totalement dévouée aux autres, où elle se réserve néanmoins quelques précieux moments de liberté.
Lucie a tout pour être heureuse, à moins que… Dès que Ludovic, son mari, rentre du travail, il semble attendre qu’elle se plie au moindre de ses désirs. Lucie est-elle en danger dans cette relation trouble ?
Et quel est ce lourd secret qui la hante depuis l’enfance ? Le miroir aux illusions va bientôt voler en éclats.
 
 
Avis :
 
L'auteure Alice Pasina m'a bluffée avec Les silences de Lucie. Pour un premier roman, c'est une vrai réussite ! Partant d'un sujet difficile, la violence quotidienne faite aux femmes, Alice Pasina nous livre un récit sensible et intelligent, sans céder à la facilité.
 
Ecrit à la première personne du singulier, Les silences de Lucie nous plonge directement dans le quotidien et les pensées de l'héroïne éponyme : son travail d'institutrice dans un quartier difficile, son investissement social pour aider les familles menacées de violences domestiques ou de reconduite aux frontières, sa passion pour les biographies d'artistes italiens de la Renaissance... mais également la monotonie de sa vie auprès de ses enfants et de son époux et l'impression qu'elle a de mourir à petit feu. Peu à peu, le malaise s'installe. Son apparente vie idyllique se fissure, la violence se dévoile, les souvenirs douloureux remontent à la surface. Et puis le doute apparait, les certitudes disparaissent, au point que le lecteur ne sait plus s'il peut continuer à croire ce que raconte Lucie...
 
La plume d'Alice Pasina est agréable à lire : simple, sans chichis, on a l'impression qu'une amie nous raconte son histoire, tout simplement. Les pages défilent sans que l'on s'en rende compte tellement est grande l'envie d'en apprendre davantage. Les révélations, les secrets de famille et le malaise qui s'installe de manière insidieuse donnent un roman sous tension, palpitant. Ce n'est pas un thriller, mais l'effet sur le lecteur est le même. Une réussite, je vous l'ai dit !
 
Un immense merci aux éditions Incartade(s) pour ce partenariat. Je vous recommande chaudement ce premier roman, et je peux vous affirmer qu'Alice Pasina fait désormais partie de ces auteurs dont je lirais les prochains écrits sans hésiter.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire