lundi 18 avril 2016

"Explorateurs du polar" édition 2016


 
Pour la deuxième année consécutive, j'ai été sélectionnée par le site lecteurs.com pour devenir "Explorateur du polar". Le but de ces "Explorateurs"? Lire, chroniquer et noter 2 à 3 romans en vue de l'élaboration d'un palmarès des polars les plus plébiscités. Rendez-vous en mai pour découvrir ce palmarès !
 
Les titres en compétition sont :

  • Indécence manifeste de David Lagercrantz (Actes noirs)
  • Le français de Roseville d’Ahmed Tiab (Editions de l'Aube)
  • Le mage de l'hôtel royal de Naïri Nahapetian (Editions de l'Aube)
  • Badland de Frédéric Andrei (Albin Michel)
  • Les petites filles de Julie Ewa (Albin Michel)
  • Rester groupés de Sophie Henaff (Albin Michel)
  • Les enfants du cap de Michèle Rowe (Albin Michel)
  • De force de Karine Giebel (Belfond)
  • Austerlitz 10.5 de François-Xavier Dillard et Anne-Laure Beatrix (Belfond)
  • Le livre des âmes de James Oswald (Bragelonne)
  • Block 46 de Johana Gustawsson (Bragelonne)
  • Morceaux de choix d’Alan Carter (Bragelonne)
  • Malefico de Donato Carrisi (Calmann Lévy)
  • Il reste la poussière de Sandrine Collette (Denoël)
  • Le Vide de Patrick Senecal (Fleuve Noir)
  • Les sirènes noires de Jean-Marc Souvira (Fleuve Noir)
  • Promenez-vous dans les bois de Ruth Ware (Fleuve Noir)
  • Enfants de poussière de Craig Johnson (Gallmeister)
  • Corrosion de Jon Bassoff (Gallmeister)
  • Alice change d’adresse de Michel Moatti (HC Editions)
  • Les voleurs de sexe de Janis Otsiemi (Jigal)
  • Quand j'étais Théodore Seaborn de Martin Michaud (Kennes)
  • Violence à l'origine de Martin Michaud (Kennes)
  • Les fugueurs de Glasgow de Peter May (Le Rouergue)
  • OBIA de Colin Niel (Le Rouergue)
  • Les Rapaces de Thierry Brun (Le Passage)
  • Les salauds devront payer d’Emmanuel Grand (Liana Levi)
  • Ils savent tout de vous d’Iain Levison (Liana Levi)
  • Une offrande à la tempête de Dolores Redondo (Mercure Noir)
  • Suburra de Giancarlo De Cataldo et Carlo Bonini (Métailié)
  • Lagos Lady de Leye Adenle (Métailié)
  • De Mort Naturelle de James Oswald (Milady)
  • La Compassion du Diable de Fabio Mitchelli (Milady)
  • Surtensions d’Olivier Norek (Michel Lafon)
  • L’Agence Secrète d’Alper Canigüz (Mirobole Editions)
  • Zero de Marc Elsberg (Piranha)
  • Le chant des dunes de John Connolly (Presses de la Cité)
  • Avec tes yeux de Sire Cedric (Presses de la Cité)
  • A couteaux tirés d’Olen Steinhauer (Presses de la Cité)
  • Tu tueras le père de Sandrone Dazieri (Robert Laffont)
  • Les Fauves d’Ingrid Desjours (Robert Laffont)
  • X de J.J Connolly (Sonatine)
  • W3 Le calice jusqu’à la lie de Jérôme Camut et Nathalie Hug (Télémaque)
  • Le parc de Steffen Jacobsen (Télémaque)
  • Evangile pour un gueux d’Alexis Ragougneau (Viviane Hamy)
  • Le nom du père de Sébastien Meier (Zoe)
 
J'ai déjà lu quelques uns de ces romans et d'autres sont dans ma PAL, j'ai donc choisi des titres et des auteurs que je ne connaissais pas. Après tout, autant profiter de l'opération pour élargir ses horizons, non ? J'ai donc sélectionné six titres dans la liste, et j'ai reçu ces deux romans :
 
 
Fiche technique :
 
Auteurs : Anne-Laure Béatrix et François-Xavier Dillard
Titre : Austerlitz 10.5
Editeur / Collection : Belfond / Polars et thrillers
Nombre de pages : 272
Date de parution : Mars 2016
 
Présentation éditeur :
 
En 1910 la Seine avait atteint lors de la grande crue de Paris son niveau maximal : 8.62 mètres sur l'échelle hydrométrique du pont d'Austerlitz.
Aujourd'hui, la pluie tombe depuis trois jours dans la capitale. Les trois premiers jours les habitants de la grande ville ont râlé. Et puis, le soir du quatrième jour, l'alimentation électrique a été coupée. La plupart des arrondissements ont alors connu un black-out total faisant souffler un vent de panique sans précédent dans la population. Le métro a été fermé. L'ensemble du vaste réseau sous-terrain des transports publics s'étant retrouvé noyé par des hectolitres d'eau sombre et glacée. Lorsque les premiers immeubles se sont effondrés et que la grande vague de boue a déferlé sur la ville, une véritable hystérie collective s'est emparée des parisiens et les pires exactions ont été commises. Au nom de la survie... La peur, puis la violence ont déferlé sur la ville.
Paris est dévastée et la plupart des habitants, du moins ceux qui ont la chance d'avoir encore un toit, se terrent chez eux en attendant que cette pluie démentielle cesse enfin...
Sous le pont d'Austerlitz l'eau a atteint son record : 10.5.
Un an plus tard, on sait que Paris ne sera plus jamais la même. Pour François Mallarmé qui a tout perdu dans cette catastrophe, sa femme et son enfant, la vie n'est qu'un long cauchemar. Il continue tant bien que mal à faire son boulot de flic dans une ville où plus rien n'a de sens. Jusqu'au jour où une affaire de meurtres sordides le ramène à son cauchemar, au coeur même du Louvre, dans ce musée qui pour le monde entier était le symbole de ce qui fut la plus belle ville du monde, et où même la Joconde a disparu....
 
Avis : ICI
 
 
Fiche technique :
 
Auteur : Janis Otsiemi
Titre : Les voleurs de sexe
Editeur : Jigal
Nombre de pages : 200
Date de parution : Septembre 2015
 
Quatrième de couverture :
 
À Libreville, une folle rumeur envahit la ville et crée la psychose… Dans la rue, tout le monde marche les mains dans les poches en évitant soigneusement d’approcher des inconnus… Il semblerait en effet que d’une simple poignée de main, de louches individus détroussent les passants de leurs « bijoux de famille » ! On les appelle les voleurs de sexe… C’est dans cette atmosphère électrique que, parallèlement, les gendarmes de la Direction générale des recherches mènent leur enquête sur un trafic de photos compromettantes touchant le président de la République… De son côté, la police recherche activement les auteurs du braquage qui a mal tourné d’un homme d’affaires chinois, laissant trois morts sur le carreau… À Libreville, la vie n’est pas tous les jours un long fleuve tranquille…
 
Avis : ICI



 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire