samedi 25 juillet 2015

Cinq pas sous terre, de Vanessa Terral

Fiche technique :

Auteur : Vanessa Terral
Titre : Cinq pas sous terre
Editeur : Editions du Petit Caveau
Nombre de pages : 178
Date d'édition : Août 2013


Résumé éditeur :

Début de l’été, près de Toulouse.
Jabirah se réveille dans une cave, malade et incapable de faire un geste. Une femme ne tarde pas à la rejoindre. Elle dit s’appeler Muriel et être une engeôleuse d’esprits, une sorte de médium dont le but est de protéger l’harmonie entre les ombres et les humains. Cette illuminée propose à sa prisonnière un marché qui ressemble plutôt à un chantage : la servir, en échange de quoi elle lui rendra son suaire.
Paraît-il que Jabirah est une mâchonneuse de linceul, un vampire nouveau-né dont le corps va pourrir si elle n’ingère pas régulièrement des bouts de son drap mortuaire, et cela jusqu’au dernier fil.
Quant à ce que Muriel demande en retour… Bah, il s’agit de trois fois rien ! Simplement tuer un engeôleur fou qui veut réveiller le passé de la Ville rose…


Avis :

Publiée sous forme de feuilleton numérique en 2013 avant de sortir en intégrale - papier et numérique - aux éditions du Petit Caveau, Cinq pas sous terre est une histoire de vampires qui sort des sentiers battus.
Vous ne trouverez pas ici de bellâtre suceur de sang, ni de chasseuse de vampire qui manque de se faire exsanguiner toutes les deux pages avant de tomber follement amoureuse de son plus grand ennemi... Les personnages, originaux, ont des caractères bien trempés. Jabirah, vampire nouveau-né, est une jeune femme d'origine maghrébine, lesbienne de surcroit, qui doit se nourrir de son linceul pour parfaire sa transformation ; elle ingère également un peu de sang, mais mâchonner son drap mortuaire jusqu'au dernier fil est essentiel à sa survie. Muriel, quand à elle, est une enjôleuse, enfin plutôt une engeôleuse (comme dans "geôle") : ivre de vengeance suite à la disparition brutale de son mentor, elle n'use plus de ses charmes et sa gentillesse pour s'allier les esprits et en faire ses familiers, mais de contrainte et de violence, comme dans le cas de Jabirah qu'elle a acheté et compte bien utiliser, qu'elles qu'en soient les conséquences, pour prendre sa revanche. Les réactions des personnages sont plutôt réalistes, et j'ai bien aimé ce duo de femmes fortes venues d'horizons différents qui tentent de travailler ensemble. L'histoire en elle-même est un peu courte pour que les relations se développent en profondeur, mais la nouvelle bonus présente à la fin de l'ouvrage permet d'approfondir l'histoire de Jabirah et Muriel et de répondre à certaines questions.
Autre originalité, l'intrigue se déroule à Toulouse. La ville rose, ses monuments, ses mythes et son histoire sont mis à l'honneur dans ce roman ; personnellement j'ai découvert la ville ici, mais je pense que celles et ceux qui sont déjà allés sur place pourront se projeter plus facilement dans les lieux de l'intrigue.
Pour finir, Vanessa Terral a un style d'écriture très agréable à lire. Les dialogues sonnent juste, descriptions et actions sont bien dosées et les événements s'enchaînent sans temps morts. J'ai pris beaucoup de plaisir à lire Cinq pas sous terre ; si vous cherchez une histoire de vampires originale qui se passe près de chez vous, foncez découvrir ce titre !


Note :

8/10.
 
 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire