dimanche 21 juillet 2013

La conjuration primitive, de Maxime Chattam

Fiche technique : 

Auteur : Maxime Chattam
Titre : La conjuration primitive
Editeur : Albin Michel
Nombre de pages : 464

Date de parution : Mai 2013


Résumé :


Une véritable épidémie de meurtres ravage la France.
D’un endroit à l’autre, les scènes de crime semblent se répondre. Comme un langage ou un jeu.
Plusieurs tueurs sont-ils à l’œuvre ? Se connaissent-ils ?
Très vite, l’Hexagone ne leur suffit plus : l’Europe entière devient l’enjeu de leur monstrueuse compétition.
Pour mettre fin à cette escalade de l’horreur, pour tenter de comprendre, une brigade pas tout à fait comme les autres, épaulée par un célèbre profiler.

De Paris à Québec en passant par la Pologne et l’Ecosse, Maxime Chattam nous plonge dans cette terrifiante Conjuration primitive au cœur des pires déviances de la nature humaine.
  
 
Critique :
 
Une intrigue terrifiante de réalisme... Des meurtres plus effroyables les uns que les autres... Des tueurs en série qui s'organisent, se regroupent sous une même bannière... Une brigade de gendarmerie, dépassée, qui demande l'aide d'un célèbre criminologue à la retraite... Une enquête à travers la France puis l'Europe, riche en rebondissements et coups du sort...
Les chapitres sont courts, le rythme soutenu, le suspense est sans cesse présent, impossible de lâcher le livre une fois commencé. Les personnages quand à eux sont très crédibles ; même si les enquêteurs peuvent paraître stéréotypés, on s'attache facilement à eux et on les accompagne tout au long de l'enquête avec beaucoup de plaisir, jusqu'au final canadien digne d'un grand film d'action.
 
 
Notation :
 
9/10. Un excellent Chattam, noir et angoissant comme on les aime !!







Maxime Chattam étant un auteur que j'adore, j'ai affronté plus de 2 heures de queue pour faire dédicacer mon exemplaire ; une longue attente que je ne regrette pas, tant Maxime Chattam est charmant, prenant le temps de discuter avec ses lecteurs...











 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire