dimanche 5 juin 2016

Le Club des punks contre l'apocalypse zombie, de Karim Berrouka

Fiche technique :

Auteur : Karim Berrouka
Titre : Le Club des punks contre l'apocalypse zombie
Editeur / Collection : ActuSF / Les 3 souhaits
Nombre de pages : 416
Date de parution : Mai 2016


Quatrième de couverture :

Paris n’est plus que ruines.
Et le prix de la cervelle fraîche s’envole.
Heureusement, il reste des punks.
Et des bières.
Et des acides.
Et un groupe électrogène pour jouer du Discharge.
Le Club des punks va pouvoir survivre à l’Apocalypse.
Enfin, si en plus des zombies, les gros cons n’étaient pas aussi de sortie...
Il est grand temps que l’anarchie remette de l’ordre dans le chaos !

Politiquement incorrect, taché de bière et de Lutte finale, Le Club des punks contre l’apocalypse zombie est un condensé d’humour salutaire.


Avis :

Le Club des punks, c'est le "Collectif du 25" : sept contestataires de tous bords vivant dans un squat à Paris. Il y a un couple de punks à chiens, Glandouille et Pustule, deux punks destroy, Deuspi et Fonsdé, Kropotkine, anarcho-mao-libertaire-autonome, Mange-Poubelle, freegan allergique au savon, et Eva, surnommée Miss Antitout, en constante opposition avec le système. Le jour où ils aperçoivent des parisiens qui commencent à s'entredévorer, ils pensent à un mauvais trip avant de réaliser que l'apocalypse zombie a débuté. Ni une ni deux, ils décident de faire flotter le drapeau noir de l'Anarchie sur la capitale ! Commence alors un périple d'une année riche en rebondissements...
Le zombie révèle ce qu'il y a de meilleur dans le keupron destroy.
Le Club des punks contre l'apocalypse zombie est un roman complètement loufoque mettant en scène des personnages quelque peu cinglés dans des situations extrêmes. Qu'ils essaient de survivre en territoire zombie, de combattre les derniers représentants du Medef ou tout simplement de protéger quelques rescapés, on peut être sûr que cela va tourner au grand n'importe quoi !
J'ai beaucoup aimé ce roman qui reprend les grands classiques des histoires de zombie pour les détourner, transformant ainsi une intrigue gore et angoissante en gore... et amusante ! Les descriptions sont souvent immondes, il y a beaucoup de violence et d'action, des rebondissements à foison et énormément d'humour, totalement anticonformiste et politiquement incorrect ; mis à part un passage de violence gratuite que je n'ai pas trop aimé et qui m'a mise mal à l'aise au début du roman, j'ai vraiment aimé suivre l'auteur dans son délire post-apocalyptique flirtant parfois avec le mysticisme religieux, dans les expérimentations musicales aux conséquences surprenantes de ses chers punks ou dans la mise en place d'une société idéale basée sur les grands principes de l'Anarchie. 
Alors, êtes-vous prêt à affronter les zombies ? Révisez votre verlan, mettez le volume à fond et préparez-vous à un pogo d'enfer !!
 
Un grand merci aux éditions ActuSF pour ce service de presse qui m'a bien fait rire, et surtout découvrir un auteur complètement déjanté que je relierais avec plaisir.
 
 
 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire