samedi 29 novembre 2014

Coeur de glace, de Richard Castle

Fiche technique : 
 
Auteur : Richard Castle
Titre : Cœur de glace
Série / Volume : Nikki Heat volume 4
Editeur : City éditions
Nombre de pages : 416
Date de parution : 2012
 
 
Quatrième de couverture :
 
Le cadavre d’une femme battue à mort est retrouvé dans une valise, au beau milieu des rues de Manhattan. Pour Nikki Heat qui découvre la scène de crime et ses détails, c’est une évidence : ce meurtre a des liens avec l’assassinat de sa propre mère, dix ans plus tôt. Nikki se lance dans l’enquête avec le journaliste Jameson Rook, toujours aussi charmeur.
Au fur et à mesure, elle se retrouve confrontée aux zones troubles du passé de sa mère. Des ruelles de Manhattan aux avenues de Paris, le duo de choc approche de la vérité. Mais, en déterrant des secrets de famille soigneusement cachés, Nikki se retrouve en plein dans la ligne de mire d’un tueur impitoyable.
 
 
Avis : 
 
Si vous aimez la série TV Castle, vous aimerez certainement Cœur de glace. On retrouve en effet dans ce roman tous les ingrédients qui font le succès de la série : des enquêtes policières tortueuses, des personnages sympathiques qui se soutiennent envers et contre tous, de l'humour, de l'amour, de l'action et des rebondissements. Pour celles et ceux qui ne connaitraient pas la série Castle ou n'auraient pas lu les précédents volumes de la série Nikki Heat, pas de soucis, vous pourrez apprécier ce roman sans problèmes de compréhension car les relations entre les personnages récurrents sont bien expliquées.
Le style de l'auteur est un peu passe partout, mais l'intrigue est intéressante et le rythme soutenu. Il m'a été impossible de lâcher le roman avant la fin tant révélations et rebondissements se sont succédés (un peu trop rapidement parfois), et ce jusqu'aux dernières lignes. En refermant le roman, je n'ai eu qu'une envie : lire la suite pour connaître le fin mot de l'histoire... ce qui m'a laissé comme une impression d'inachevé ; c'est dommage, et c'est en partie pour cela que ma note ne sera pas plus élevée.
 
 
Note :
 
7,5/10.
 
 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire