mercredi 19 février 2014

La route d'émeraude, de P.J. Lambert

Fiche technique :

Auteur : P.J. Lambert
Titre : La route d'émeraude
Série / Volume : Maxime Langelot, volume 2
Editeur / Collection : First / Thriller
Nombre de pages : 362
Date de parution : Mars 2011
 
 
Résumé :

Paris, 1457. Jacques Cœur meurt sous la torture, sans révéler à ses bourreaux ce qu'ils cherchaient : les secrets de la table d'émeraude, un mystérieux texte alchimique qui donnerait la formule de la vie éternelle.
Massif central, 2010. Un cadavre éviscéré gît au pied d'un calvaire. C'est Hubert Delpont, l'homme que devait rencontrer Maxime Langelot, voleur-receleur d'objets d'art, pour une nouvelle affaire. Maxime vient de perdre un client, mais surtout, de mettre le pied dans un engrenage infernal... À peine rencontre-t-il la nièce du défunt que des tueurs professionnels se lancent à leurs trousses. Quelle mission Delpont voulait-il lui confier ? Quels secrets la jeune femme lui cache-t-elle sur sa famille ? Et qui sont ces machines à tuer prêtes à tout pour la retrouver ?
Avec l'aide de Delphine, ex-flic reconvertie à ses côtés, et de son oncle et associé, ancien capitaine de la Légion étrangère, Maxime va se lancer sur les traces de la table d'émeraude et se retrouver mêlé à un combat sans merci entre ceux qui veulent percer l'énigme et ceux prêts à tout pour la préserver. Une route périlleuse où tous les coups sont permis...
 
 
Critique :

Mélange de thriller et de roman d'aventures, s'appuyant sur un mystère ésotérique vieux de plusieurs siècles, La route d'émeraude est un très bon roman dont je recommande vivement la lecture.
Le style de l'auteur est agréable, ce qui rend la lecture très fluide. Le suspense est constant, difficile de lâcher l'histoire en cours de route grâce / à cause des courts chapitres (je dis "à cause", car je me suis rendue compte par deux fois que j'étais encore en train de lire à 2h de matin passées...). Les personnages sont bien croqués, les "gentils" sont vraiment sympathiques et les "méchants" sans pitié.
Mon seul petit reproche, mais là c'est vraiment pour chipoter : j'ai trouvé l'explication concernant la table d'émeraude un peu trop courte à mon goût, j'aurai apprécié un peu plus de détails, notamment concernant son utilisation par Jacques Cœur...
 

Ma note :

8,5/10.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire